N'oublie pas que dès que le soleil se couche, les étoiles apparaissent

16 octobre 2017

Le temps

 

liste_Le-temps-dans-la-litterature_4833

 

Il peut être notre allié tout en nous torturant lorsqu'il se met au ralenti.
S'il y a bien une chose que l'on ne maîtrise pas c'est bien lui.
le temps va nous faire comprendre que rien n'est éternel et que beaucoup de personnes qu'on aime aujourd'hui s'en iront un jour.
Le temps va nous faire changer. il va tout faire pour que nous nous perdions, qu'on ne sâche plus qui on est.
il va nous faire grandir tout en prenant soin d'enrober notre coeur de miel pour oublier les douleurs du passé.
Le temps va aussi bouleverser notre façon d'aimer, de penser, de rire...
Il va aussi nous laisser des cicatrices qui ne partiront jamais, il va nous faire pleurer et même verser des larmes de colère.
Il laissera un paquet d'amertumes, de souvenirs et de déceptions.
Mais le temps nous fera aussi mûrir et nous apprendra à profiter du moment présent pour que tu ne regrettes jamais d'avoir raté le train qui passait devant toi. ( le fameux ici et maintenant !)
Ce qui compte, ce n'est pas la force des coups que tu donnes mais c'est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d'avancer; ce que tu arrives à endurer en marchant la tête haute, en marchant paisible.

 

 

Posté par christelle_capra à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juin 2017

L'amour Véritable

 

coeur_or

 

Qu'est ce que donc l'Amour Véritable ?

 

C'est quand tu es prêt à tout ce qui est en ton pouvoir pour rendre heureux la personne que tu aimes.

Il dépasse les différences, il donne la force d'être tolérant face aux petits détails de la vie qui peuvent nous gêner et qui nous ouvrent les portes vers la confiance.

Une personne ne peut pas dire qu'elle en aime une autre tant qu'elle ne connait pas ses démons et ses contradictions.

L'amour se vit en résolvant des casses-têtes et en faisant un aller -retour permanent entre passion et désillusion.

Aussi, on peut découvrir un monde de sentiments durables qui ne se jettent pas à la poubelle à la moindre difficulté.
C'est donc un immense défi tellement beau à réaliser !

Le véritable amour n'a pas de fin heureuse parce que le Véritable amour ne se termine pas.

 

 

Posté par christelle_capra à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quand deux Âmes se reconnaissent

 

maxresdefault

 

J'ai senti cette lueur particulière qui m'a parlé dans ton regard.
Quand on dit que le regard est le miroir de l'Âme, j'en ai compris le sens.
C'est alors que ma Petite Voix Intérieure m'a amené à me poser la question quant à cette énergie particulière qui circulait entre nous deux.
Cette sensation imperceptible, intemporelle mais que je semblais reconnaître et qui sautait aux yeux de notre entourage.

Toi qui incarnes cette âme, c'est normal que tu me plaises et que tu m'émeuves car nos âmes vibrent à la même fréquence et ont vécu déjà les mêmes expériences plus ou moins fortes entre elles par le Passé.

Quand deux Âmes se reconnectent, c'est un paroxysme. Un séisme d'émotion à gérer chez les deux.
Ca chamboule tout de fond en comble et on tremble au coeur même de nos fondations créant même une sensation de manque énergétique dès qu'on est loin de cette Âme qui vous a marqué à jamais.

Ce peut être une très belle relation si les énergies sont bien gérées.

Lors de la formation de ce couple, les énergies sont tellement déstabilisantes qu'elles sont difficiles à décrire.

On peut les ressentir vibrer très fortement et en profondeur comme si toutes nos molécules se mettaient à chanter à l'unisson.
C'est ça quand deux Âmes se reconnaissent, elles entrent en resonnance.

Ce phénomène peut réapparaître à chaque connexion physique ou non à cette Âme.
Inconsciemment, on passe notre temps  s'envoyer des messages.

Avec le recul et une bonne analyse du sujet, je note que pour bien vivre une reconnexion d'âmes il ne faut perdre de vue quelques essentiels.
Il faut rester ancrés et connectés à notre Terre-Mère Gaïa et à l'Univers.
Il faut aussi prendre du recul sur cette reconnexion et bien prendre le temps pour comprendre à quel type de relation nous sommes confrontés ( relation amoureuse, amicale... )
Se demander s'il faut effectuer uen pacification afin de pouvoir amorcer une nouvelle relation.
Et, surtout laisser la magie opérer.

Il ne faut surtout rien forcer, ce n'est pas la peine de courir après les gens. restons soi-même.
Les bonnes personnes, celles destinées à faire partie de ta vie, viendront d'elles-mêmes vers toi et elles resteront.

Posté par christelle_capra à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2017

Le zahir

5q0xap10

Zahir en arabe veut dire présent qui ne peut passer inaperçu. un objet ou un être qui une fois que nous l'avons rencontré finit par occuper peu à peu notre pensée au point que nous ne provenions plus à nous concentrer sur rien.

Si on regarde bien, notre vie a pris un nouveai sens en une poignée d'heures.
Comment je suis devenue quelqu'un pour quelqu'un en l'espace d'un dîner !

L'Univers a conspiré pour rallumer ce rayon de Lumière que j'avais enfoui.

Pendant, 2 ans j'ai cru que j'avais laissée à Lyon rue du Rhône cet été là.

Ce fameux été où l'étincelle s'est éteinte.

Manifestement, tu l'as rallumée !

Je n'ai pas le souvenir d'avoir vécu ça, connu ce sentiment d'apaisement que tu m'apportes.
Oui mon coeur a été blessée mais tu l'as retabli, j'entrevois la beauté de la vie.

L'Amour que tu me donnes c'est comme l'aile de l'âme. Cette aile qui nous élève et nous aide à affronter le rythme cyclotimique de la vie.
Tu m'as complètement changée.
J'arrive à laisser ma fierté de coté.
Quand on aime avec ses tripes, le dimanche devient mardi, l'hivers devuent l'été, la pluie devient le soleil et l'imprensable devient réalisable.

Il paraït que les choses essentielles à la vie sont quelque chose à faire, quelque chose à aimer et quelque chose à espérer .
Il y a encore quelques mois, je ne me sentais pas concernée par le problème.
Je me surprends l'être aujourd'hui.

J'aime notre circuit fermé, ce cocon que tu as réussi à nous bâtir.

La vie de couple est par définition le partage de son intimité avec son partenaire.
Ce que je suis heureuse et fière de la partager avec toi, mon zahir.

S'il y a bien des rencontres qui nous déçoivent d'autres nous transforment. Elles nous font ressortir la lumière de la pénombre et surtout, dans mon cas, l'espoir de croire dans la crainte de vivre cette rencontre qui apporte une paix intérieure.

Tu es celui qui me fait vibrer.
je souhaite fort que tu sois l'homme de ma vie, tu es celui que j'ai choisi pour l'être.

je t'aime +++

Posté par christelle_capra à 01:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 février 2017

Que ta parole soit impeccable !

 

floracoeurbouche-14a73b4

 

on parle ici du Premier accord toltèque.

Il est certainement le plus difficile à honorer !

"parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez.

n'utilisez pas la parole contre vous ni pour médire autrui."

Notre parole est Notre Pouvoir créateur.

On sous estime souvent le pouvoir destructeur ou constructeur de nos paroles.

Si nos paroles ont le Pouvoir de détruire ou de construire, elles sont aussi celui de décourager ou d'encourager.

Mais aussi celui de guérir ou d'ouvrir de profondes blessures.

C'est pour cela que j'insiste toujours en disant que nous devons choisir avec précaution nos paroles.

Trop souvent, des clients me demandent qu'ils ont quelque chose sur eux, "un mauvais sort", le "mauvais oeil".
je leur explique que quand je fais un dégagement, il apparait toujours le cas de la mauvaise pensée à leur égard.

Selon Don Miguel Ruiz, auteur des 4 accords toltèques, cet accord est si important qu'à lui seul il permettra de transcender notre vie actuelle.

 

 

 

Posté par christelle_capra à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 janvier 2017

Un jour, je te trouverai

 

m1fth46z

 

 

Je n'ai pas envie que notre amour rime avec dépendance et je souhaite que nous gardions nos habitudes d'avant Nous, tout en gardant une relation de couple sereine et seine.
J'ai envie que tu ailles au V&B avec tes amis, que tu aies une gueule de bois mais que tu aies quand même envie de me rejoindre après parce que tu as envie de m'avoir dans tes bras.

J'ai envie qu'on parle le matin dans notre lit de toutes sortes de trucs mais que parfois l'après-midi; on décide de faire des choses différentes pour qu'on puisse se raconter notre journée le soir venu.

J'ai envie que pendant que tu es complètement soul  en soirée avec tes potes, que tu m'envoies des sms, que tu me dises des trucs qui n'ont ni queue ni tête, juste pour t'assurer si moi aussi je pense à toi.

J'ai envie d'une complicité propre à notre relation.


J'ai envie d'aller manger avec toi et que tu me fasses parler de moi et que tu me parles de toi.


J'ai envie que tu sois fier de moi.



J'ai envie que tu me prennes le visage, que tu m'embrasses fièrement, que tu te serves de moi comme oreiller tellement tu me serres fort la nuit.

J'ai envie de quelque chose de simple mais pas si simple.
Quelques chose qui me fera pser des questions mais à la minute où l'on sera réuni, je saurai.

 

J'ai envie que tu me trouves belle et que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble.

J'ai envie de t'entendre dire que tu m'aimes et surtout que je te le dise en retour.

Le jour où je te rencontrerai...

Posté par christelle_capra à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2017

le soir du réveillon...

chemin-coeur

Mamette Jolie,

Cette année encore, il y a eu comme une hésitation au moment de mettre la table le soir de Noël.
On te garde tellement près de nous que pour nous tu vis.

je m'imagine que tu étais assise sur la plus Haute Sphère et tu nous observais.
Tu as rayonné dans nos souvenirs.

C'est fou comme les souvenirs peuvent nous réchauffer le coeur et en même temps nous détruire de l'intérieur.

Je pense souvent à ta vacuité spirituelle et je me dis que maintenant tes yeux sont inondés de paillettes.

Je me souviens de ce samedi matin d'avril.
Je t'ai dit combien j'étais fière de toi que tu aies lâché prise.

Marraine et moi avons quitté la chambre le temps d'un café et Ils sont venus te chercher...


Posté par christelle_capra à 01:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Encore une pensée pour toi

aurore_bora_27f852568c0005fbf03_image_0_74

 

Mamette Jolie,

Parfois le manque vient par vague et ce soir, je me noie.
Beaucoup me disent que je ne  devrais pas penser à toi comme ça et que je n'ai pas fait mon deuil.

Bien sûr que si j'ai fait mon deuil et j'ai accpeté ton départ.
Mais cela n' empêche pas que tu me manques.

Et, penser à toi, c'est te faire vivre encore, te faire vivre plus fort !

C'est t'inscrire dans le patrimoine de l'Eternité ; de la mienne en tout cas.


Je pense à toi tellement fort que ta présence résonne et rayonne dans chacune de mes pensées et, écrit un pan de mon Histoire, comme tu l'as fait quand tu étais là.

Ton manque d'instruction te complexait mais Dieu sait tout ce que tu nous as appris.

Et de là-haut tu nous apprends encore.
Tu nous apprends qu'il possible d'aimer au delà de la  mort.

Brille, brille, brille, ma Belle Etoile !!!

Posté par christelle_capra à 01:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2016

Laisser de la place au Grand Amour de la Vie

 

sakura

 

Ma jolie Mamette,

 

Aujourd'hui, tu me manques aussi, mais pour une toute autre raison que les précédentes.

J'ai envie de partager avec toi une expérience heureuse que la Vie m'envoie.

Et j'aimais te raconter ce genre de choses de ma vie de femme.

 

Je me souviens avoir lu dans le Zahir de Paolo Coelho plusieurs passages dans lesquels je me retrouve.

Mon coeur a été blessé, mais il s'est rétabli, j'entrevois de nouveau la beauté de la Vie.

Cela m'est déjà arrivé et peut-être que cela m'arrivera de nouveau.

Lorsque quelqu'un s'en va, c'est que quelqu'un d'autre va arriver; je rencontrerai de nouveau l'amour. "

Ma Belle Etoile, je pensais vraiment avoir laissé mon coeur Rue du Rhône à Lyon, et quelqu'un me l'a ramené.

Je pensais vraiment que je m'étais formatée à ne pas être aimée et à aimer.


L'Univers a conspiré Mamette.

N'est ce pas un comble, pour moi qui étudie l'Angéologie depuis 20 ans,  il porte le nom d'un Ange et travaille dans la protection Incendie ? Et, comme l'Archange qui porte son nom, il a le don de parole et de me rassurer.

Oui ma Mamette, il a sait m'apprivoiser.

Serait-il possible qu'il soit mon Zahir ?

C'est quelque chose ou quelqu'un que l'on n'oublie pas, qui va occuper nos pensées au point de nous mener à la folie ou bien à la sagesse.

Je devrais culpabiliser et le ressentir pour Ma Fille, Nana ?

Ce n'est pas le même amour, celui que je ressens pour Nana, est inconditionnel tant elle fait partie de moi.

Mon Joli Papillon, penses-tu que ces moments de joie vont définitivement effacer cette tristesse abyssale ?
Elle prend tellement de place en moi que je n'ai plus de place pour les doutes, ni autres tristesses qu'on pourrait me rajouter.

Pour la première fois depuis longtemps, j'ai envie de laisser la Place au grand Amour de la Vie .

 

je t'aime Mamette.

 

 

 

Posté par christelle_capra à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2016

On ne peut pas nager sans se mouiller

orchidee_1

Aujourd'hui, est le plus jour de notre vie car hier n'existe pluset demain ne viendra peut être plus jamais.
Le passé nous étouffe dans nos regrets et nos remords et, le futur nous berce d'illusions.

Arrêtons de dire :"il est trop tôt ou trop tard"

 

C'est difficile d'ouvrir une porte quand on ignore ce qu'il y a derrière.
C'est encore plus difficile de passer sa vie devant la porte sans l'ouvrir.
Et le pire est de mourir sans savoir ce qu'il y avait derrière cette porte.

Comme le dit le 3 ème accord toltèque, : ne faites jamais aucune supposition.

Pour parler à votre conjoint, ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos désirs.

Communiquez clairement avec lui pour éviter tristesse, malentendus et drames.
A lui seul cet accord peut changer votre vie et ce dans tous les domaines.

Personnellement, je souhaite former une équipe avec mon conjoint.
Aussi, je ne conçois pas la notion d'équipe sans communiquer.

Je reviens souvent sur le thème de la Peur car c'est une émotion qu'a connu chacun de nous.
Comme je l'ai déjà écrit aupravant on a tous été élevés dans la Peur.

On a donc élaboré une conception de l'amour fondée sur la Peur et cette peur on en a besoin pour façonner nos sentiments.

A-t-on besoin de la Peur pour exister ?

LA plus grande forme d'ignorance est de rejeter quelque chose que l'on ne connait pas.

Abandonns nos préjugés !

Et, en dépit des efforts que font nos conjoints pour nous rassurer, personne ne peut jamais être sûr de connaitre tous les faits.

Posté par christelle_capra à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]